Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Athletic

Un week-end d’anniversaire très spécialCette histoire est la suite de :https://fr.xhamster.com/stories/la-fille-de-mes-meilleurs-amis-590753Partie 1 : Vendredi, l’amie de ma filleulPlusieurs mois passèrent depuis ma courte histoire avec ma filleul Laura, la fille de mes meilleurs amis. Sa mère m’appela pour me demander un service, accepter d’organiser son anniversaire qui devait durer tout un week-end pour fêter ses 20 ans avec tous ses ami(e)s. Devant son insistance, je finis par accepter. Une quinzaine d’ados arrivèrent pour envahir ma villa et briser ma tranquillité quotidienne. L’après-midi fut très calme car tout ce petit monde se contenta de bronzer devant ma piscine. Durant la soirée, je dus juste une fois leur demander de baisser la musique afin d’éviter que l’un de mes voisins n’en profite pour appeler la police. Je me contentais alors de rester en haut, dans ma chambre, pour lire mais le livre finissant par m’ennuyer, je me décidais à aller faire un tour en bas afin de m’assurer également que tout se déroulé bien. Arrivé en bas, je fus très interpellé par une jeune femme qui me demanda si je voulais bien me joindre à petit groupe jouant à action ou vérité, ce que je finis par accepter.Fille 1 : Alors, reprenons, tu dis quoi ?Fille 2 : Vérité !Fille 1 : As-tu déjà pratiqué la sodomie ?Je dois admettre que je ne m’attendais pas à ce genre de question.Fille 2 : Bien entendu, il n’y a que ça de bien, j’adore ! Maintenant, c’est à notre hôte du week-end de jouer !Moi : Vérité.Garçon 1 : Le lieu le plus insolite où vous avez baisé !Moi : Dans les cabines d’essayage d’un grand magasin. Fille 3 : A mon tour, je dis action. Garçon 2 : Embrasse la personne que tu veux !A peine cette phrase fini, elle s’avança vers moi et m’embrassa sensuellement, je lui rendit son baiser puis, elle décolla sa bouche de la mienne pour aller vers une autre fille, ce qui surpris tout le monde. J’en profitais alors pour m’éclipser en haut afin d’éviter que le jeu ne retombe sur moi.Arriver en haut, je croisais Laura qui m’invita à venir dans sa chambre pour avoir mon avis sur je ne sais quoi.Laura : Je te présente Meriem, ma meilleure amie depuis l’école primaire. Elle n’ose pas mettre ce maillot de bain pour aller à la piscine demain. Moi : Pourquoi tu n’oses pas ?Meriem : Il est bien trop sexy pour mon corps, güvenilir bahis je n’ai pas de forme. Moi : Je suis certain que tu exagères.Laura : Justement, je veux ton regard de mec, alors Mimi, enfile le !Meriem : Quoi… Mais tu es folles ?!Laura : Ca va, tu me connais, je sais ce que je fais. Et puis on est entre nous.Même si elle était un peu septique, Meriem alla enfiler le maillot dans la buanderie puis revint dans la chambre. Il est vrai qu’elle n’avait quasiment pas de poitrine mais par contre, je dois bien avouer qu’elle avait des fesses magnifiquement rebondit.Laura : Alors ?Meriem : J’ai une trop petite poitrine, aucun garçon ne me regarde.Moi : C’est vrai que ta poitrine n’est pas très développé mais crois moi, avec tes fesses, tu vas plaire à tous les garçon !Laura : Mais il a totalement raison, tu as un cul sublime, je ne connais aucun mec qui ne baverait pas devant !Tout en lui parlant, Laura c’était rapproché d’elle afin de lui masser les fesses d’une façon très sensuelle qui eut pour conséquence de provoquer chez moi un début d’érection. Laura : Si tu veux une preuve, regarde la bosse que tu viens de provoquer dans le pantalon de mon parrain, je suis certaine que tu veux en voir plus d’ailleurs. Meriem : Quoi… Mais tu es folle ?!Sans même lui répondre, Laura baissa mon pantalon et mon caleçon, dévoilant mon sexe au yeux de Meriem qui ne pouvait s’empêcher de le regarder. Laura : Alors, cette vision ne te plaît pas ?Meriem : Euh… Non pas du tout.Laura : Et cette vision la ? Laura se plaça entre mes genoux, prit mon pénis en main, le soupesa et commença par le lécher, j’étais gêné qu’elle fasse cela devant cette Meriem mais c’était trop bon pour que je ne l’arrête. Je n’avais pas besoin de lui signifier ce que je voulais qu’elle fasse, elle le faisait naturellement. Ainsi, elle faisait avancer et reculer sa tête pour faire faire à mon sexe un long mouvement de va-et-vient dans sa bouche. Elle le faisait pénétrer jusqu’au niveau de sa gorge pour le faire ressortir totalement avant de l’aspirer complètement.Pendant ce temps, Meriem continuait à nous mater. Même si elle ne se touchait pas, ses yeux trahissaient son désir de participer à nos ébats. Laura quitta mon sexe pour se rapprocher de Meriem, ce qui lui fit peur. Meriem : Mais je n’ai qu’une petite expérience… Je suis türkçe bahis nul dans ce domaine.Laura : T’inquiète pas, après ce moment passé avec nous, tu seras une experte du sexe, tu pourras faire jouir n’importe quelle fille et n’importe quel mec.Meriem : Mais… C’est mal de le faire ainsi !Laura : C’est mal de se faire du bien ? Laura commença à jouer avec les tétons de son amie. Mis en confiance, Laura continua à la caresser tout en lui embrassant la partie de sa joue que sa bouche pouvait atteindre. Meriem se laissait faire, tout en continuant de protester de plus en plus mollement. Cela ne faisait plus aucun doute, comme avec moi quelques mois plutôt, Laura avait gagner la partie. Puis, elle descendit plus bas pour caresser ses grandes lèvres avec deux doigts, puis elle la pénétra.  Laura (en s’adressant à moi) : Elle est plus que prête pour toi !Laura alla se mettre plus loin pour se masturber en ne nous lâchant pas du regard. Je me rapprochais de Meriem pour tout d’abord l’embrasser. Elle s’en doutait, elle ferma les yeux, sa bouche était entre-ouverte, ses lèvres tendues vers les miennes, je l’embrassais le plus tendrement possible puis, je passais à l’étape supérieure en lançant ma langue à l’assaut de sa bouche pour forcer la barrière de ses dents, qui s’écartèrent immédiatement. Au bout d’un certain temps, Meriem me surpris en quittant ma bouche pour aller me caresser mon membre puis, elle porta mon sexe à sa bouche pour commencer à me sucer, tout en continuant à me caresser. Pour une fille qui avait peu d’expérience, c’était très agréable !Après quelques minutes, afin d’éviter d’éjaculer, je la fis se relever, je l’embrassais de nouveau avant de diriger mes mains vers ses magnifiques fesses qui étaient encore plus ferme que je ne le pensait en la voyant. Je caressais et tâtais l’une et l’autre des fesses, appuyant au passage, mais sans trop insister sur la raie. Meriem semblait aimer ce que je lui faisais, elle bougeait ses hanches lentement pour mieux ressentir mes caresses. J’étais au summum de l’excitation.  Laura se releva et alla chercher dans sa veste un préservatif qu’elle me donna. Je l’enfilais alors que Meriem s’allongea sur le lit tout en me demandant d’y aller doucement. Afin de la rassurer, je m’allongea sur le lit pour qu’elle puisse venir elle même s’empaler sur güvenilir bahis siteleri mon sexe et ainsi y imprégner le rythme qu’elle souhaitait. Y allant à son rythme, Meriem commença à descendre le long de mon sexe, se faisant pénétrer centimètre par centimètre, tout doucement. Son vagin était serré et mon pénis se retrouvait contracté comme jamais. A mesure que le temps passé, je voyais l’expression de son visage évoluer, d’abord concentrée sur ce qu’elle nous faisait pour faciliter l’introduction de mon pénis, elle avait l’air de se libérer de plus en plus jusqu’à ce qu’elle puisse réellement en profiter. A partir de là, les montées et descente s’accélérèrent de plus en plus. Ayant joui, Elle se pencha pour m’embrasser, nous échangions alors un long baiser avant qu’elle ne prenne soudainement la parole. Meriem : Non ! Pas par la !Je ne l’avais pas remarqué, mais Laura c’était rapproché de nous pour caresser l’anus de Meriem. Laura : Ne t’en fais pas, tu vas prendre du plaisir comme jamais tu en as connu jusqu’à présent.Meriem : Mais…Laura : Tout le plaisir que tu as eu jusqu’à présent te prouve que tu dois continuer à me faire confiance. Meriem reprit son baiser avec moi pendant que Laura continua à lui caresser l’anus. Cette dernière finit par repartir se positionner un peu plus loin, il était alors évident que l’anus de Meriem était prêt. D’ailleurs, mon doigt n’avait aucune peine à pénétrer et à se mouvoir dans son cul, signe que Laura avait vraiment bien bossé. Sous le prétexte de m’enduire le sexe avec une crème, Laura me branlait d’une façon plus qu’agréable, faisant grimper mon désir qui n’en avait pourtant pas besoin. Puis Laura dirigea mon pénis entre les fesses de sa meilleure amie. Je sentis alors comme des pulsations émanant du minuscule orifice anal. Agrippant fermement les hanches de Meriem, je poussais pour enfoncer mon sexe dans ce magnifique cul. Celle-ci poussa un gémissement, suivit aussitôt par un petit cri. Je commençais alors à imprimer un va-et-vient entre ses fesses tant convoitées. Meriem pendant ce temps avait passé sa main entre ses cuisses et se caressait le clitoris en poussant des petits gémissements. La maintenant par les hanches, j’avais une vue incroyable sur son merveilleux fessier que j’admirais tant. Sans que je puisse me retenir je finis par lâcher mon sperme par saccades. Epuisé, je retirais mon sexe de son anus inondé. Laura nous invita alors à prendre une douche avec elle puis, on alla se coucher tous les trois dans mon lit pour reprendre des forces pour la suite du week-end.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir