Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bdsm

Petite Trav -ExhibéeVoilà plus d’un an que Nomi est ma petite chérie, je ne lui ai rien caché de mon passé de mes turpitudes des choses hors normes que j’aime et que j’ai pratiqué. Loin de la rebuter c’est la curiosité qui l’a emporté, comme je l’ai déjà dit je n’ai pas une mémoire infaillible et j’ai depuis des années noté mes soirées, mes bonnes fortunes, mes rencontres. J’aime écrire et cela me semblait le meilleur moyen de conserver la mémoire des choses. Oh bien sur il y a aussi les photos et les vidéos, mais pour l’heure je n’ai pas l’intention de me dévoiler par ce biais. Mon opinion changera sans doute à un moment ou un autre. Sur le site xHamster plusieurs correspondant ont entamé un dialogue, parfois cela dure, d’autres fois s’étiole rapidement. Certains restent juste des dialogues d’autres débouchent sur des rencontres parfois. C’est ce qui c’est passé il y a quelques mois avec un chanceux utilisateur. Un homme très discret, qui n’a pas fait grand bruit, mais il m’a contacté en privé. Nous avons longuement échangé, pour ne rien vous cacher il m’a contacté autour du moi de mars, la rencontre à eu lieu cet été. J’ai demandé son aval pour publier cette histoire, il me l’a donné en demandant que je respecte totalement son anonymat et il à lu ce texte avant vous naturellement. Pour les besoins de la cause.. il se nommera Pierre. Situons le personnage… Pierre est un monsieur comme on dit d’un certain âge, 67 ans c’est 7 de plus que moi et si ce n’est pas un gouffre c’est pour le moins une différence notable. Son âge n’est pas une raison pour être totalement sage, et devant le désintérêt de sa femme pour la chose sexuelle, Pierre s’encoquine sur divers sites. Le plus souvent cela reste virtuel, discussions, échange de photos ou de vidéos suffisamment pour alimenter sa libido. Pierre, comme moi et un nombre incalculable d’homme ne rechigne pas à une bonne branlette agrémenté d’un bon coup d’œilD’emblée Pierre m’a annoncé qu’il était très très curieux de tout ce qui était transgenre, travesti et transsexuel. Il a adoré ce que j’avais décris lors de la rencontre avec Nomi. De fil en aiguille nous avons devisé, échangé et puis Pierre avait un je ne sais quoi qui d’emblée attirait la sympathie et la confiance. Au bout d’un certain temps d’échange et après un partage avec Nomi on était parti sur une rencontre, mais assez spéciale dans le sens où Pierre ne voulait que voir Nomi, certes la voir en action avec moi mais juste la voir. Cette proposition fit son chemin et Nomi avait de plus en plus envie d’accéder a cette demande. Nous avions déjà eu des aventures avec d’autres amis mais aucune n’avait été de cette nature exclusivement exhibitionniste. Pour ma part je ne suis absolument pas dérangé par les voyeurs. Enfin si maintenant plus car je ne suis plus le vaillant queutard que je fus et j’en conçois une sorte de .. ”honte” ça me bouffe la vie de ne plus pouvoir saillir comme je le voudrais ma chérie et les autres d’ailleurs… je profite tant que je peux.. mais je sens bien que cela ne s’améliore pas et qu’un jour je n’aurais même plus le frisson du plaisir. Il y aura deux solutions.. se ranger se faire une raison… ou l’accident de chasse… rapide et net.. Ce brave Pierre est parisien ce qui est bien pratique puisque je suis assez souvent dans la capitale. Et puis cela me fera un joli prétexte d’escapade avec Nomi, une occasion de la gâter, avec un bel hôtel, un bon restaurant etc.. Un petit moment privilégié.Nous finalisons le rendez vous en fin de semaine du coup je passerais le week end avec Nomi. Comme habituellement je réserve une suite avec salon à l’hôtel Scribe que j’aime énormément. Et il ne reste plus qu’a attendre cette fin de semaine. Nomi est excitée comme une puce, elle se demande pourquoi Pierre ne veut que regarder surtout qu’elle serait ouverte à plus.. Il faut bien avouer que ma petite chérie à un goût immodéré pour les hommes mûrs. J’en ai souvent parlé avec elle, c’est auprès d’hommes de mon page qu’elle se trouve le mieux. Mon infirmité revient même sur le tapis, puisqu’elle m’assure que malgré ce problème je suis l’homme qui lui à donné le plus de plaisir et que la façon que j’ai de lui donner et sans doute la plus géniale qui soit. Je ne vous cache pas que ce compliment dans la bouche d’une petite beauté si particulière vous va droit au cœur… et dire que j’ai attendu jusqu’à la semaine passée pour lui dire je t’aime.. faut il être con !!! Non il faut juste avoir peur de tout ce qu’implique cet aveu. Si nos rapports n’ont pas changé avec Nomi depuis que je lui ai avoué çà , il me semble que notre bahis firmaları relation c’est installée sans doute dans une durée, une dimension qui n’existait pas avant. Elle et moi étions toujours à nous demander quand le rêve s’arrêterait.. Là d’un commun accord nous avons en nous avouant nos sentiments décidé que le rêve ne devait pas s’arrêter. Nous avions donné rendez vous à Pierre au bar de l’hôtel. Nomi portait un petit tailleur gris perle très chic dans ce cadre sophistiqué, à ce moment elle avait toujours ses cheveux courts un peu garçonne mais elle était brune d’un noir corbeau. Son visage maquillé avec soin ses paupières affichaient une double couleur prune et mandarine ce qui dit ainsi paraît curieux mais était magnifique, ses cils allongés étaient une touche sexy et l’eye liner qui allongeait son regard lui donnait un petit côté égyptien que j’aime, lèvres prunes soulignées d’un trait plus léger c’était vraiment magnifique sans compter cette petite note soutenue de son blush. Son chemisier ouvert sur un collier doré, ses ongles prune également lui donnait ce petit côté je ne suis pas très sage, mais je suis bon chic bon genre. Il était autour de 19h00 quand Pierre arriva. Son côté gentil papy était évident. Monsieur d’un certain âge parfaitement correct.. il ne détonait pas dans ce cadre. Il reconnu immédiatement le couple atypique que je forme avec cette jeune femme. Pierre je le vis aussitôt était subjugué par Nomi et son allure. Nomi toujours ouverte et avenante le surpris un peu en lui faisant la bise comme si elle l’avait maintes fois rencontré. Pierre ne pouvait détaché son regard de cette fille.. sans doute imaginait il déjà ce qui suivrait. Il n ‘était pas non plus un ascète, car il accepta de prendre un scotch en ma compagnie, tandis que Nomi.. jeunesse oblige se contentait d’un Coca. Assise dans ces larges fauteuils un peu bas, Nomi dévoilait ses longues jambes. – Vous êtes vraiment magnifique Mademoiselle dit Pierre- Oh non .. pas de mademoiselle appelle moi Nomi c’est mieux. Dit-elle- Oui Pierre ne soit pas timide.. ce n’est pas notre genre . Dis-jeDurant la discussion Pierre réitéra ce que nos échanges avaient déterminé, il ne désirait pas baiser Nomi ou la toucher mais il voulait la voir se plier a mes caprices devant lui. Une chose était certaine, Nomi lui faisait un effet dingue, il ne la quittait pas des yeux et ne se gêna pas pour l’encenser et lui dire combien il la trouvait belle. Nomi fut sensible à ses propos, car ils étaient vraiment sincères et ma petite chérie ne peut qu’être sensible aux compliments sur sa plastique, sa mise et son allure. C’est primordial pour elle qui est coincée dans un corps qu’elle estime ne pas être le sien du moins pas le bon genre. Alors là se sentir admirée, désirée c’est un cadeau pour elle. Et son attitude envers Pierre est à l’évidence bienveillante.. Allant jusqu’à lui dire qu’elle ne voit aucune raison qu’il se contente de juste regarder. Elle lui avoue que son goût allant aux hommes mûrs elle est prête a jouer avec lui. Mais Pierre est purement voyeur. D’ailleurs ses yeux ne cessent de détailler Nomi, qui commence à jouer avec lui, décroisant ses jambes elle traîne un peu lui donnant l’occasion de voir entre ses cuisses sous la petite jupe.Pierre ne se cache absolument pas de la mater. D’ailleurs il me dit ;- Tu a vraiment de la chance, Nomi est parfaite, je n’ai jamais vu de fille comme elle, aussi parfaite !!- Oh là tu ne peux pas imaginer comme elle est parfaite. Dis-je- Mais et moi je ne peux rien dire là ? Les hommes vous êtes incorrigibles mais je vous adore.. C’est bon que vous me regardiez comme çà.. je crois qu’on va bien en profiter N’est ce pas Pierre ?Nous décidons de monter dans la suite. Dans l’ascenseur Nomi ne peut s’empêcher de se coller à moi et de venir m’embrasser. Ce qui ne semble pas déplaire à Pierre. Sortant de l’ascenseur Nomi prend mon bras et celui de Pierre. Entre nous deux dans le couloir au tapis épais elle est aux anges. Elle se sent bien et désirée.. Elle pose d’ailleurs sa tête sur mon épaule pour me faire comprendre qu’elle est bien.Nous entrons dans le salon, il est circulaire et immense pour pallier à toutes les situation j’ai loué la suite avec deux chambres, donc une de chaque côté de ce salon. Pierre se met plus à l’aise et s’installe dans le canapé. Moi même j’ai jeté ma veste sur un fauteuil et enlevé ma cravate. Nomi est restée au centre du salon. J’ai allumé toutes les lumières. Elle est là sur ses talons, elle oscille, balançant ses hanches avec sensualité. Pierre ne peut détacher ses yeux de ma chérie. Je m’approche kaçak iddaa d’elle, Nomi minaude et jette sa veste au sol.. Je pose mes mains sur ses hanches et trousse lentement sa jupe.Elle remonte dévoile le haut de ses bas, puis sa petite culotte de dentelle noire. Pierre un bras sur le dos du canapé ne détache pas ses yeux de Nomi qui est à moins de 2 m de lui. Il a posé la main sur sa braguette. Nomi fais sauter l’agrafe de sa jupe qu’elle laisse glisser jusqu’à ses pieds, avant de la jeter vers Pierre comme l’aurait fait une strip-teaseuse. Nomi se frotte le dos et les fesses contre moi, en regardant Pierre. Mes mains courent sur la poitrine de ma chérie, je caresse ses petits seins au travers du chemisier. Nomi les mains derrière sa tête me caresse le visage en balançant ses hanches. Pierre à glissé sa main dans sa braguette ouverte et se caresse lentement. Mes doigts déboutonnent le chemisier, que j’ouvre pour dévoiler le soutien gorge noir en dentelle. Nomi est maintenant en sous vêtements et bas. Tu peux commenter dis-je à Pierre.. et met toi à l’aise.. ne te cache pas… Nomi va aimer… tu saisOh ouiii dit Nomi, j’aimerais bien voir quel effet je te fais.. Tu est vraiment très belle, je ne pouvais pas rêver plus jolie que toi et tu me fais de l’effet… Nomi prend des poses sexy qui semblent mettre Pierre dans tous ses états. Il a suivi mon conseil et laissé tomber son pantalon et sa chemise, il se caresse lentement, et je dois dire que la bougre bande grave, je l’envie…. naturellement. J’ai du mal a comprendre pourquoi il ne se laisse pas tenter .. par Nomi.. qui se laisserait bien aller avec cet homme charmant. Je continues à caresser le dos de Nomi puis ses fesses, elle se laisse aller sans aucune restrictions et même finit par dire presque ingénument :- J’aime bien qu’on nous regarde tu sais… Pierre j’aime te voir te caresser tu sais… Je peux venir si tu veux ajoute t-elle- Non Nomi, tu est trop belle, vous êtres trop bien tous le deux. Elle se frotte contre moi, nous avons approché, et il n’y a pas plus d’un métré en nous et Pierre. Il se branle doucement, une belle queue que je prendrais bien dans ma bouche, Nomi aussi en fait nous aimerions bien le sucer tous les deux de concert. Je dois dire que cette exhib m’excite aussi. Je fais glisser la bretelle de son soutien gorge à gauche puis a droite. Ma bouche cours sur son cou, je la couvre de baisers qui lui donne de petits frissons. Les mains derrière le dos ses mains son accrochées à mon sexe. Je fais sauter l’agrafe de son soutien-gorge, elle retiens une seconde le sous-vêtement avant de le jeter sur les genoux de Pierre qui le prend et le porte à son nez pour humer l’odeur de Nomi. Je lui prend les poignets et lui écarte les bras pour laisser en pleine lumière ses deux petits seins. – Quels… jolis petits seins elle à dit Pierre en allant et venant sur sa queue..- Tu veux toucher… dit Nomi en s’avançant un peu… – Non ma jolie, te voir me fait tellement plaisir… dit Pierre.- Et c’est visible ne puis-je m’empêcher de dire. Cette réflexion tire un sourire à Pierre. Mes mains courent sur le corps de Nomi, mes doigts frôlent ses seins, les caresses la font frissonner. Ses tétons sont durcis et entre mes doigts ils durcissent encore. Elle se tourne et je prend ses bouts dans ma bouche, tête rejetée en arrière elle gémit doucement. Puis ma bouche descend courant sur la peau, la léchant, mordillant même parfois. Mains sur ma tête Nomi ondule s ‘offre. Ma bouche est à la limite de sa culotte de dentelle. Tout en prenant soin que Pierre puisse voir je fais glisser le sous-vêtement, qui libère le sexe de Nomi . Sa queue me saute carrément à la figure. Je passe ma langue sous ses petites couilles et je remonte le long de la tige jusqu’à son gland avant de la prendre dans ma bouche. Ohhhhhhh ouiiiii c’est bon chéri gémis Nomi..Je suce la queue avec délice, elle est dure et palpite sous ma langue. Je l’avale totalement jusqu’à ce que mes lèvres atteignent son ventre. Mes mains courent sur ses jambes remontent sur l’intérieur des cuisses douces de Nomi. Mes doigts caressent ses fesses et son petit trou tandis que je pompe son sexe. Pierre que je lorgne du coin de l’œil se masturbe lentement ne perdant pas une miette du spectacle. Il lui suffirait de tendre la main pour caresser Nomi, elle le laisserait faire mais il préfère regarder. – A moi… s’écrie Nomi.. allez mon nounours je vais te sucer.Je me laisse tenter et je me relève, elle retire ma chemise et la jette au loin. Nomi m’embrasse tendrement puis elle pose sa joue sur ma poitrine le regard braqué kaçak bahis sur Pierre. Viens nous rejoindre.. dit-elle je vais vous sucer tous les deux…Petite tentatrice…. coquine… va NON je préfère vous regarder.. çà me plais tu sais.. Nomi continue à me taquiner, sa bouche se promène sur mes tétons, les mordillant même. Tout en dégrafant mon pantalon qu’elle fait glisser avec mon caleçon. Elle s’agenouille et prend ma queue dans sa bouche. Et là dans ma tête .. ça va relativement mal, mon état physique me pèse et ne pouvoir bander normalement me fout en l’air. Pourtant Nomi sait y faire maintenant elle me serre la tige à la base faisant gonfler mon sexe presque comme si j’avais une belle érection et elle ne cesse de me stimuler car elle sait bien que je vais débander si elle m’abandonne. Nomi lèche et suce les queues avec une maîtrise rare. Je l’ai vu faire jouir plusieurs mecs en un clin d’œil Elle réussit à me faire jouir chaque fois qu’elle m’entreprends et y met du cœur. Elle est malheureuse pour moi et fais tout pour me faire oublier mon état, enfin pour masquer les choses. Tenant ma queue bien serrée elle me lèche les couilles, les prends dans sa bouche.. son autre main glisse entre mes fesses et trouve mon anus.. qu’elle taquine avant de le pénétrer sans hésitation. – Alors Pierre … tu aimes ma petite pute ? Dis-je- Elle est géniale.. c’est vraiment encore plus excitant que je ne l’avais espéré.- Allez viens.. nous rejoindre.. ce sera bien tu verra dis-je- Non.. non.. mon ami.. j’ai ce que je désire.. là … Je n’insiste pas d’autant que Nomi me pompe si bien que je sens des fourmillements dans ma queue. SI je n’éjacule pas je jouis quand même.. j’ai la sensation… en fait.. mon éjaculation.. se fait mais de façon rétrograde.. mon corps fait une erreur d’aiguillage et tout le sperme part dans ma vessie.. Par contre je mouille comme une nana.. et Nomi lèche la liqueur qui coule de mon gland. – Prends.. moi me demande Nomi…Pour palier à mon handicap, on utilise un god ceinture qui est en fin de compte un étui pénien qui enserre ma queue et offre une érection à Nomi. Ainsi nous avons tous deux un plaisir presque ”normal”. Je ceint le montage glisse ma queue un peu lubrifiée. Et Nomi se met à quatre patte .. devant Pierre. Je me penche et les mains sur ces fesses j’écarte les deux globes charnus et lèche son petit trou.. salivant sur toute la longueur de sa raie. Je pose le gland de la prothèse sur son anus, un petit coup de rein fait pénétrer le gland sans aucune difficulté. – Hmmmmm oh ouiiii chéri…. encule moi fort… comme une chienne.- Salope ttu aime çà te faire éclater le cul… en plus on te regarde te faire défoncer.. dit le à Pierre que tu aime qu’il te regarde- Ohhhhh ouui j’aime qu’il me voit comme çà.. je suis une salope.. une pute toute à vous .. vous pouvez me démolir tous les deux… geint NomiJe pousse fort et le god s’enfonce en elle, ma queue serrée se décalotte totalement dans l’étui me faisant pousser un gémissement et me faisant frissonner. – C’est bon pour toi mon chéri…. je te sens bien… va y enfonce… fort.. quémande NomiJe lui claque le cul et donne de grands coups de reins. Elle crie à chaque pénétration. Le god pourtant assez long est avalé par son cul bien dilaté. Pierre s’excite énormément à nous voir au point qu’il se met à commenter.- Vas y baise la bien cette petite salope fais la gueuler !!- Ouiiiiiiiiiiiii vas y cries Nomi.. défonce moi le cul !!! cognes moi !! Je lui bourre le fion avec force, elle manque de tomber à chaque fois, du plat de la main je cognes ses fesses qui se mettent à rougir bien vite. Une main sous son ventre et je chope sa queue qui est trempée et toute dressée. Alors que ma main la branle elle se met à crier. – Putain !!! oui c’est bon !!! Vas y fort !!! branle moi !!!- Ah tu en veux salope !! tu est vraiment qu’une petite pute !!! dis-jeJe lui att**** la nuque et relève sa tête. La tourne en direction de Pierre. – Regarde comment il se branle .. pour toi… regarde sa belle queue…- Je la veux… je la veux… dit Nomi alors que je bourre son cul de plus belle.- Non tu regardes c’est tout !! dis-jeJe la tourne face à Pierre tout en continuant à la baiser et a branler sa queue dure… Je sens monter en moi .. le plaisir.. Nomi cries et tremble sous mes coups de queue, soudain elle se cambre en hurlant de plaisir alors que gicles son foutre sur son ventre . Je jouis moi aussi en même temps. Alors Pierre se lève je tiens Nomi par les épaules, enfoncé en elle, tandis que Pierre debout la queue à la main jouis sur elle, l’aspergeant d’une quantité incroyable de foutre épais qui ruisselle bientôt sur son visage et qu’elle lèche autant qu’elle peut avec sa langue comme un chat avec du lait.Je me retire, Nomi se retourne et m’embrasse passionnément. Le week end commençait bien.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir