Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Ass

Ma première fois.Bonjour, je m’appelle Gabriel, j’ai 21 ans et je vis dans le 93.L’histoire que je vais vous raconté est arrivé lorsque j’avais 17 ans :Hier soir, accumulant le ras le bol de mes 16 années de célibat et le champagne bu pour l’anniversaire de ma mère, je me suis inscrit sur un site de rencontre.Etant bisexuel, je m’inscris, dans un premier temps, surtout pour trouver une fille, une petite amie quoi.Une fois inscrit, je parcours les pages des inscrites du site web et cherche désespérément une fille qui pourrait me correspondre. Cependant, la première personne qui m’adresse la parole est un homme.Il a 49 ans, il n’est pas spécialement bel homme mais à l’air sûr de lui et honnête.Nous discutons un peu, puis il me dis que je lui plais énormément et qu’il aimerait m’avoir dans son lit..Excité par son message, je me caresse en m’imaginant le rencontrer, mais pas une seule seconde je n’envisage d’aller le voir.Il s’appelle Yves, il est blanc, un peu plus petit que moi en taille, assez rond et à hérité de deux beaux yeux bleus. Il est marié, a 3 enfants et sa famille est, apparemment, actuellement en vacances.Au fil de la discussion, l’homme paraît gentil et prévenant. Il me propose donc de le rencontrer le lendemain même, sur Paris, dans son appartement. J’accepte, mais je ne suis toujours pas convaincu d’y aller; mais je n’ai pas envie de le décevoir et je ne veux pas qu’il me considère comme “une allumeuse”Ce qui me fait peur, c’est que je n’ai aucune expérience sexuelle. D’ailleurs je suis vierge et souhaite le rester pour le moment.Après une longue hésitation, je lui en parle et me rassure. Il me dit que s’il ne me plais pas, je pourrais partir sans même le toucher.L’invitation m’intéresse déjà plus maintenant.Nous convenons d’un rendez vous à 14h sur paris, il pars se coucher et moi aussi.Le lendemain, je me lève a 9h, comme si j’avais quelque chose d’important à faire ce jour.Je pars me doucher, je m’habille, tout en réfléchissant : Vais-je me rendre a ce rendez vous, ou non?13h : Il est temps de me décider, mais plus l’heure du rendez vous approche, plus je suis stressé et excité.. Je décide de m’y rendre, et d’aviser sur place.14h : Je suis au point de rendez bahis firmaları vous, je l’attends sur la terrasse d’un bar pour le voir arriver en premier.J’attends, j’attends.. Quand tout à coup, une homme s’approche, sorti de nul part, et m’adresse la parole :- Gabriel? On s’est parlé hier soir tu te souviens?Evidemment que je me souviens.. pour qui il me prend lui?Je réponds, timidement quand même :- Oui, c’est moi.- Alors, je te plais? Tu veux venir avec moi?A vrai dire, il ne me plaisait pas tellement, mais j’étais trop excité, j’ai donc décidé de hocher la tête et de le suivre.Nous marchons, sur 500m environ, il essaye de discuter avec moi, mais je suis trop timide et je réponds froidement malgré mon envie de faire bonne impression.Sur les 100 derniers mètres, il ne me parle pas; Je commence donc a penser que je l’ai déçu, ou qu’il me trouve bizarre.Nous arrivons devant un petit immeuble, il tape le code à l’interphone et entre en me tenant la porte.Lorsque j’entre, il passe sa main sur mes fesses mais je fais mine de ne rien avoir senti.Il vis au 3ème étage, et durant toute notre ascension (sans ascenseur) je suis persuadé qu’il regardait mes fesses, mais je ne dis toujours rien.Nous arrivons au 3ème étage, je le relaisse passer devant afin qu’il nous ouvre la porte. Il m’ouvre la porte et lance un “Entre bébé” qui me met très très mal à l’aise mais ici, plus possible de reculer, j’entre donc.Là, tout est allé très vite, je me suis retrouvé plaqué contre le mur avec la langue d’Yves dans la bouche.Il m’embrassait langoureusement, me caressait le torse, les fesses, le sexe, il me voulait, me désirait et je le sentais.Ca m’excitait de le voir me désirer à ce point la, on aurait dit qu’il n’avait pas eu de relation sexuelle depuis des mois.Je prend donc l’initiative de me mettre a genoux pour déboutonner son jeans, mais la, il me relève et dis :- On va aller dans ma chambre bébé, on sera mieux tu verras.Je reste muet et le suit..Une fois dans sa chambre, c’est bizarre, sur le mur il y a des photos de lui et de sa femme. Sur sa table de chevet, il y a une photos de ses 3 enfants. Je trouve la situation bizarre mais lui n’a pas l’air dérangé, il s’allonge sur le lit et kaçak iddaa me dis vulgairement :- J’ai toujours rêvé de me faire sucer par une petite perle des îles comme toi.Je souris timidement et m’agenouille.Je suis au maximum de mon stress et de mon excitation à la fois.Je déboutonne son jean, et rien qu’au toucher, je sens qu’il est excité. Je caresse son sexe par dessus son slip, tout en me disant que c’est super démodé les slips, mais je reste tout de même concentré.Je vois sa respiration s’accélérer, cependant il me regarde, comme s’il en attendait plus de moi.. D’ailleurs il en attendait plus de moi.Je baisse son slip, et la son sexe à moitié en érection se dévoile.- Il est magnifique mais..- N’ai pas peur de le toucher mon chéri, il ne te mangera pas.. c’est l’inverse!J’adore les petits surnoms qu’il me donne, ca m’excite et me met à l’aise.J’att**** son sexe de la main droite, il n’est pas gros, ni grand, mais tellement doux.Son sexe est agréable en main, et il a une odeur spéciale, pas désagréable, mais une odeur de sexe qui me plais énormément.Je commence à le masturber, doucement, et je sens son sexe se raidir dans ma main.- Vasy ma puce, apprends à le connaîtreLes surnoms féminins m’excitent encore plus donc je m’exécute. Je le masturbe de plus en plus vite, je frotte ce beau sexe contre mon visage, je le renifle et le caresse tout en essayant d’imiter ce que j’ai vu dans divers films porno.- Hummm.. c’est bon bébé, suce moi maintenant.Mon cœur bat à la chamade, j’ai peur, quel est le gout d’un pénis? Je le mets sur ou sous la langue? Et si ça me donnait la nausée, comme quand le médecin regarde au fond de ma gorge?Je n’ai pas eu le temps de finir de me poser des questions, quand il a pris ma tête et l’a enfoncée directement sur sa queue.Plus le choix, j’y vais, ma langue se débat, ma bouche aussi, je vais vite et je n’ai aucune idée de ce que je fais. Il faut que je me ressaisisse! Je sors son pénis de ma bouche, j’avale ma salive et je m’y remet.Je lèche doucement son gland, j’en fais le tour avec le bout de ma langue, je chatouille son urètre, je laisse libre court à mon imagination.Yves semble aimer ça, il râle de plaisir, il essaye de s’agripper à ses oreillers, kaçak bahis il souffle, remue les orteils.Je prends un plaisir monstre à passer ma langue sur la peau lisse de son gland gonflé par son attirance pour moi.J’ai désormais confiance en moi et prend des initiatives.Je lèche son sexe de haut en bas, passe de rapides coups de langues sur ses boules poilues puis je retourne sur son gland que j’embrasse, lèche et mordille.Je salive dessus pour qu’il glisse mieux dans ma main et dans ma bouche, et Yves adore ça.Son sexe m’appartient maintenant, je le masturbe rapidement, puis m’arrête pour l’embrasser, puis reprend plus doucement et ainsi de suite. Je m’amuse avec lui.- T’es une petite joueuse hein toi?- Hmm oui Yves! (Bah oui je me suis pris au jeu moi aussi!)D’un violent mouvement, Yves att**** ma tête dans sa main gauche, son sexe dans la main droite et commence à se masturber très rapidement sur mes lèvres.A chaque aller retour je prend un coup sur le menton et c’est très désagréable mais je ne veux pas gâcher son plaisir, alors je gémis rien que pour l’exciter davantage.Lui aussi commence petit à petit à gémir, et de plus en plus fort, au rythme des mouvements de son bras.- Je viens chéri, ouvre grandLa aussi j’ai peur, quel goût ça a du sperme? Mais je n’y réfléchis pas plus et ferme les yeux tout en “ouvrant grand” la bouche.- Humm ouiii! HUMMM! AAAAHHH! C’EST BOOOOON!Yves hurles. Je comprends pourquoi lorsque je sens sa semence brûlante se déposer sur ma langue par jets. Il y en a beaucoup et Yves continue a se masturber avec ma bouche. Je commence à être écœuré, j’enlève sa main de ma tête et me retire.Il ne me regarde même pas, il regarde le plafond en respirant très fort. J’avale tout ce que j’ai dans la bouche.C’est salé, et amer.. pas bon mais pas désagréable, un peu épais par contre.- Casse toi maintenant! Hurle Yves.Croyant à une blague, je rigole nerveusement et cherche son regard, qui lui est toujours fixé sur le plafond.- Casse toi sale pute! Hurle Yves à nouveau.Je regarde son sexe encore mouillé par ma salive, sa taille réduit petit à petit mais j’ai encore envie de l’avoir en bouche. Malgré tout, j’ai peur, très peur, je nettoie discrètement mes mains pleines de bave et de sperme sur ses draps et je quitte son appartement en 4ème vitesse.Le soir, je lui ai envoyé un mail pour savoir si j’avais fait quelque chose qui lui avait déplu, mais il ne m’a jamais répondu.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir