Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Asian

Interlude : RDV chez l’orthopédisteNB : les histoires ont un fil directeur et des personnages récurrents, je vous conseille de commencer par Première partouze entre amis. Bonne lecture.Les protagonistes :-Votre serviteur, Fabien (voir les histoires précédentes)-L’orthopédiste 1 : le docteur S. , un jeune médecin de 32 ans, bodybuilder, 1m85, 90 Kg et je le découvrirais à mes dépends, une matraque en guise de sexe.-La secrétaire cougar : Nathalie, quelques rondeurs, encore joliment faite, blonde peroxydé, bandante.-Le vieux médecin orthopédiste : le docteur P., il laisse sa place à son jeune collègue, enfin, pas tout à fait !Le lieu :-Le cabinet médicalL’histoire :Après avoir déposé mon épouse à son travail, je me rendais au cabinet d’orthopédie pour ma visite annuelle de suivi. Plus jeune, je m’étais fracturé la jambe dans un accident de ski et depuis, j’étais suivi depuis par le docteur P. depuis 20 ans maintenant.J’arrivais donc au cabinet, la secrétaire Nathalie m’accueille :-Bonjour Monsieur V. Comment allez-vous ?-Ça va très bien, j’ai rendez-vous avec le docteur P., comme tous les ans.-Ah non, ce sera le docteur S, son jeune remplaçant, mais vous verrez, vous ne perdrez rien au change, dit-elle en me faisant un clin d’œil, et je pense que le docteur P passera vous saluer.J’étais un peu déçu, j’étais habitué à docteur P, mais c’est la vie, il devait bien prendre sa retraite à un moment donné.Je patientais un petit moment en salle d’attente, et le docteur S. vint me chercher. Un grand gars, typé magrébin, beau gosse, très costaud, musculeux.Nous rentrons dans son cabinet et il regarde mon dossier.-Je vais compléter un peu votre dossier. Je vois que vous pratiquez régulièrement la sodomie, vous pratiquez aussi les fellations ?-Euh oui mais, je ne vois pas trop le rapport avec ma jambe.-C’est un nouveau protocole.-Ah bon.-Bon déshabillez-vous.J’enlevais mes chaussures et mon bermuda.-Non, enlevez tout, illegal bahis complètement nu.-Ah, ok.Je me mettais donc à poil et je commençais à avoir un début d’érection, le docteur S. était un sacré morceau.-Bon nous allons regarder ça.Je m’allongeais sur la table d’examen et il commença à palper ma jambe mais remonta beaucoup plus haut et commença à me branler.-Docteur, je ne suis pas sur du protocole.-Si, c’est vraiment nouveau vous savez !-Si vous voulez simplement baiser, ce n’est pas un problème, le docteur P. que je pratique depuis 20 ans, m’enfile tous les ans depuis cette époque, avec Nathalie souvent pour me préparer la rondelle.-Ah hum, et bien très bien, tu vas me sucer la bite alors grosse salope.-Eh bien voilà !Il se dessapa et dévoila un corps de Body Builder, très musculeux, un corps masculin de rêve, ça allait me changer du docteur P, qui certes savait y faire mais commençait à accuser le poids des ans. Et son chibre allait avec le reste, une matraque de 25/27 cm ! Il l’amena près de ma bouche et je commençais à lui sucer le gland. Il était aussi excité que moi et déjà dur, je commençais donc mes va et vient. Il m’appuyait sur la tête :-Suce ma queue salope, tu m’excites grosse pute !Je m’activais donc pour donner le plus de satisfaction à notre beau docteur.Il sonna Nathalie qui arriva dans la foulée. Elle ne fut pas choquée de voir la queue d’un de ses patrons dans ma bouche.-Nathalie, voulez-vous commencer à entreprendre Monsieur V., doigtage du cul et fellation.-Tout de suite docteur.Elle enfila des gants et les enduit de gel et commença à me pomper le dard. Elle avait une sacrée expérience et j’étais aux anges, une superbe queue dans ma bouche et une bonne vieille salope qui me pompait à fond ! Elle me fit remonter les jambes pour commencer à accéder à mon cul, et commença doucement à me doigter. Je bandais trop fort, elle le sentit et arrêta de me sucer.-Je vais arrêter ma illegal bahis siteleri pipe, sinon vous allez nous faire une éjac précoce Monsieur V, ce serait dommage.-Hum hum, ne puis-je que répondre, prisonnier que j’étais de l’étreinte du docteur S.-Mettez-vous sur le côté, me demanda t-elle.Je me tournais, sans lâcher mon précieux chargement buccal. Elle put alors commencer plus efficacement sa préparation. -Ce sera rapide docteur, cette grosse chienne a déjà pas mal reçu ces derniers temps, il se dilate très facilementElle était experte, ces 2 puis 3 doigts tournaient et me faisaient couiner d’aise.-Très bien allons voir ça, ne bougez pas monsieur V.Il alla se positionner à la place de Nathalie et après avoir enfilé une capote, commença à pousser sa tige dans mon fondement, doucement, doucement pour me rendre compte tout à coup que son formidable engin était complètement rentré dans mon fion.Il commença les va et vient, nous étions perpendiculaires, la position était excitante. Nathalie pris congés. En sortant le docteur S lui demande :-Faites venir le docteur P, le cas de ce monsieur est tout à fait intéressant, j’ai besoin de son avis, dit-il en riant.-Pas de problème docteur, il n’a pas encore de rendez-vous, je vous l’envoi-Oh oui me mis-je à gémir, une deuxième grosse queue pour moi !-Oui tu vas en avoir une deuxième ma grosse salope, et tu la connais déjà hein, la grosse bite du docteur P ?-Oh oui et j’aime les grosses bites comme la grosse chienne que je suis.Sur cette douce poésie, il me mit sur le ventre, sur la table d’examen et me remis son gigantesque chibre dans mon puit de plaisir.Il me défonçait ma chatte de salope quand le bon docteur P rentra. Il se dessapa directement, sans fioriture.-Alors ce bon monsieur V, toujours aussi chienne à ce que je voisSans attendre de réponse, il me fourra sa tige dans la bouche. Elle était du même gabarit que celui de son collègue.Je gémissais canlı bahis siteleri avec ces deux gigantesque teubes qui me travaillaient. Ils alternèrent et le vieux toubib ne prit pas de gants, il rentra brutalement et me défonça le cul comme dans mon souvenir. Je gégnais comme une grosse truie, une bite dans chaque orifice.Ils firent une micro pause en me mettant debout, le docteur S s’assit sur la table d’examen, je lui empoignais le manche pendant que le vigoureux docteur P me remettait son chibre dans mon fion de salope.Et nous repartions pour un long moment de limage, je sentais mes jambes faiblir, et je couinais, je couinais, ces deux salauds étaient de sacrés queutards. Le vieux médecin se retira brutalement, enleva sa capote, me mis à genoux et mis sa queue dans ma bouche. Le jeune en fit autant et j’alternais à sucer l’une et l’autre des grosses verges quand le jeune jouis le premier dans ma bouche. Le jet était si puissant qu’il en ressorti beaucoup, puis le vieux remis sa queue dans ma bouche et me maintenant la tête, il lâcha lui aussi son foutre dans ma cavité buccale. Je régurgitais pas mal de tout ce sperme quand Nathalie rentra.-Nathalie finissez monsieur, et si le cœur vous en dit, mon cher, le cul de notre secrétaire est à vous.J’étais cassé mais la bite en feu et je me disais qu’une petite fournée de minou ne pouvait pas ma faire de mal. Je me relevais, roulais une pelle à Nathalie pour lui donner du sperme et commençait à relever sa jupe et peloté son cul. Il était encore ferme, je descendais ma main vers sa chatte, elle était terriblement mouillée, vu ce que m’avait mis ses patrons, je ne prenais pas de gants, je la retournais et lui mettais ma queue turgescente encapuchonnée dans sa moule de vieille salope. Je vins rapidement dans sa chatte humide mais elle eut le temps de jouir également. Je me retirais, elle redescendit sa jupe et me tendit du papier essuie tout pour que je m’essuis.Une fois rhabillé et les formalités administratives remplies, je décidais de rentrer chez moi et de me reposer le reste de la journée en attendant le retour de Sophie et Pat pour une nouvelle soirée de débauche.Mais ça c’est une autre histoire.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir